Tutoriel : Créer une vidéo de présentation d’une randonnée :

Retour

Grâce à cet article vous serez en mesure de réaliser les vidéos présentées dans le dernier onglet de cet article...

La construction d’une vidéo de présentation d’une randonnée avec google earth (G.E.) comprend plusieurs étapes que vous pouvez découvrir en parcourant les différents onglets ci-dessus.

3 étapes principales :

  1. Importation du fichier GPX (trace) dans G.E.
  2. Création d’une visite dans G.E.
  3. Conversion de cette visite dans un format vidéo standard (AVI, MP4, etc….)

3 autres Démarches non essentielles mais très importantes sont à considérer pour améliorer le résultat.
(Les 2 premières doivent même être réalisées en 1er !!!) :

  1. Modification du fichier GPX.
  2. Personnalisation/Paramétrage de Google Earth.
  3. Montage vidéo : intégration de photos visualisant les points remarquables, vidéo sur le terrain, commentaires, etc…

Vous retrouvez un onglet dédié à chacun de ces sujets.
Je vous propose dans un premier temps de faire le tour du sujet en visionnant le tutorial vidéo proposé dans le dernier onglet.

Enregistrement sur le Terrain : Un smartphone est suffisant :

  • Application GPS : iPhiGéNie, OpenRunner (que je recommande), etc..
  • Appareil Photo +/- Vidéo (personnellement, je me contente d’un simple smartphone avec une batterie de secours par sécurité !).

Création de la Vidéo de présentation du parcours :

  • Logiciel Google Earth PRO (c’est plutôt un portail) : téléchargeable gratuitement sur le site officiel de google

Outils utiles pour améliorer le fichier GPX :

  • Un éditeur de texte : le plus simple : le bloc note résidant dans tout PC !
  • Un logiciel pour extraire les coordonnées (Latitude, Longitude, tps) des photos : Logiciel : DNRGPS (développé par l’université U.S. du Minnesota) : Téléchargement gratuit ici.
  • Un tableur : Excel (Office ou Open Office (gratuit) avec le fichier téléchargeable sur ce lien !
  • Un logiciel ou un site permettant de visualiser sa trace et d’identifier les points (TRK) de sa trace pour les convertir en points remarquables (Waypoints – WPT). Google earth lui-même permet de le faire (sujet non développé). Personnellement j’utilise depuis de très nombreuses années Land de CompeGPS : Version d’évaluation téléchargeable gratuitement sur leur site.
  • L’application OpenRunner* : en enregistrant son fichier gpx comme un nouveau parcours, on récupère ensuite la nouvelle trace créée. Cette dernière, grâce au algorithme appliqué, se retrouve être simplifiée (diminution de moitié du nombres de TRK dans mon cas). Le déplacement du curseur sur G.E. gagne alors en fluidité.
    * Nécessite l’inscription à un abonnement annuel (environ 30 €).

Outils utiles pour améliorer la vidéo :

  • Un logiciel pour réduire la taille des photos (les rendre plus digestes pour l’intégration au web) comme FastStoneResizer (logiciel gratuit téléchargeable)
  • Un logiciel de montage vidéo : personnellement j’ai adopté VSDC Free Video Editor x32. celui-ci me convient pour la simple raison que sans rien y connaître, j’ai pu obtenir le résultat souhaité en quelques minutes sans trop perdre de temps ! (je ne vais pas m’investir, dans tous les sens du terme, dans le montage vidéo !)
  • Un convertisseur/compresseur vidéo si l’on veut rendre plus digeste une vidéo sur son site web.
    Personnellement j’utilise WonderShare Uniconverter (payant).

Intégration du fichier GPX dans Google Earth

Menu : Outils/GPS : une fenêtre apparaît : Cocher les cases comme présentées sur l’écran :

Lancement des Visites sur G.E. :

Au moins 2 types de visites sont réalisables :

  • Une visite montrant la trace (progression d’un curseur décrivant le trajet)
  • Une visite présentant l’ensemble des points remarquables (WPT) et une vue générale de la trace

Pour se faire il est important de positionner correctement et dans l’ordre les différents éléments WPT, Tracks et Traces (à faire glisser avec la souris en maintenant le bouton gauche enfoncé !) :

  • Sous Waypoints les waypoints que l’on souhaitent voir figurer sur le parcours, mais qui ne feront pas l’objet d’un survol individualisé (dans l’exemple “Vigne
  • Sous “Tracks” les WPT qui feront l’objet d’un survol (passage de l’un à l’autre, d’où l’importance de l’ordre
  • En dernier la trace “aucun nom

La création de l’une ou l’autre est déclenchée par la sélection avec la souris de :

  • 1a : Tracks pour  les WPT et la vue générale de la trace
  • 1b : Nom de la trace (ici aucun nom !) pour la trace

La photo ci-dessous présente les 4 étapes :

  • 1 : Sélection de l’élément déterminant le type de visite
  • 2 et 3 : Dans le Menu : Outils/Option : choix des options retenus pour chaque visite
  • 4 : lancement de la visite (sur côté (il faut déplacer la souris pour voir apparaît le gestionnaire de vidéo : arrêt, enregistrement, etc..

Conversion de la visite en fichier MP4 (Movie Maker) :

  • Points prélables très Importants :
  • Ne pas oublier pour avoir accès à Movie Maker de supprimer (clic sur la croix) la barre de gestion de l’enregistrement
  • Bien se positionner avec la souris sur ce que l’on veut convertir (ligne avec la petite caméra)
  • Lors de la sauvegarde bien nommer le fichier mp4 (ne pas écraser un fichier existant !).
  • Paramétrer correctement Movie maker (cf photo en bas de page) : Format de fichier, résolution, Qualité d’image, etc…
  • Paramètrage de Movie Maker : tout est dans la photo d’écran ci-dessous :

Préparation du fichier GPX pour améliorer sa lecture par G.E. :

  • Un fichier gpx est structuré de la façon suivante (cf exemple ci-dessous) :
    • Une introduction : les métadonnées permettant sa reconnaissance par les outils numériques
    • la déclaration des différents WayPoints (WPT). En bleu sur l’exemple.
    • La déclaration des différents points de passage (TRK)
    • Tout ces éléments étant encadrés par des balises. Ex : <wpt> pour le début et </wpt> pour la fin de déclaration d’un WayPoint.
  • Ce qui peut être fait pour améliorer la lecture du fichier GPX par G.E. :
    • Tronçonner sa trace en plusieurs fichiers gpx. Intéressant dans le cas où son fichier est trop lourd (très longue randonnée) ou si cela vous facilitera la vie pour le montage vidéo !
    • Supprimer le nom de la trace (en rouge sur l’exemple ci-dessous), car il apparaît sur la vidéo et ce n’est pas beau !
    • Ajouter des Waypoints : WPT ; Cela afin de bien visualiser dans votre vidéo les points de passage remarquables de la randonnée : un lieu sympathique, un endroit posant des problème d’orientation, un point de vue, etc….
    • Déboguer un fichier GPX endommagé !
    • Enlever des points incongrus liés à un décrochage GPS
    • Supprimer des points inutiles (oubli d’arrêter le GPS lors de la pause piquenique).
    • Inverser le sens d’une randonnée, modifier le point de départ, etc…
  • Abordons donc le cas de l’ajout des WPT : Conseils :
    • Avoir quelque part un fichier texte modèle comme le texte en bleu ci-dessous afin de faire un copier coller.
    • Récupérer les coordonnées (Longitude, Latitude) des WPT à partir de points déjà existants sur la trace (cf. paragraphe en bas de page) !
    • Adopter des noms de WPT simple (pour l’esthétique !)
      Ex. : j’aurais dû préférer dans l’exemple Parking à Parking départ !!
    • On peut aussi, et c’est top, ajouter des points remarquables très précis en récupérant les coordonnées (Lat, Long) contenues dans nos photos (données EXIF), photos que l’on retrouvera ensuite plus facilement lors du montage vidéo : cf tutoriel vidéo dans le dernier onglet.
<?xml version=”1.0″ encoding=”UTF-8″ ?> <gpx version=”1.1″ xmlns:xsi=”http://www.w3.org/2001/XMLSchema-instance”     xmlns=”http://www.topografix.com/GPX/1/1″     xsi:schemaLocation=”http://www.topografix.com/GPX/1/1 http://www.topografix.com/GPX/1/1/gpx.xsd”     creator=”Openrunner – https://www.openrunner.com” >
<wpt lat=”43.8605912″ lon=”3.9046334″> <name><![CDATA[Parking départ]]></name> </wpt>
<wpt lat=”43.864868″ lon=”3.9122332″><name><![CDATA[Oliveraie]]></name> </wpt>
<wpt lat=”43.8770787″ lon=”3.9187855″><name><![CDATA[Matte de Maurice]]></name> </wpt>
<wpt lat=”43.87824″ lon=”3.9090423″><name><![CDATA[Caverne]]></name> </wpt>
<wpt lat=”43.8740249″ lon=”3.8548085″><name><![CDATA[Croix d’argent]]></name> </wpt>
<wpt lat=”43.8500066″ lon=”3.8688685″><name><![CDATA[Ravin]]></name></wpt>
<trk>               <name>Nom de la trace à supprimer</name>
<trkseg>
<trkpt lat=”43.860690″ lon=”3.904690″>
<ele>160</ele>
<time>2020-11-13T07:09:14Z</time>  
</trkpt>
<trkpt lat=”43.860690″ lon=”3.904670″>
<ele>159</ele>
<time>2020-11-13T07:09:15Z</time
</trkpt>                                                                           …………..                                                                          
La succession des points de la trace encadrés par les balises <trkpt> et </trkpt>                                                                           …………..       
<trkpt lat=”43.860660″ lon=”3.904640″>
<ele>159</ele>
<time>2020-11-13T11:13:24Z</time>
</trkpt>
</trkseg>
</trk>
</gpx>     (ensemble des balises fermant le fichier à respecter !)

Identification des points remarquables (WPT = Waypoints)

  • Identifier sur la randonnée les points remarquables que l’on veut mettre en avant : (point de vue, monument, passage difficile, etc…)
    pour identifier les points, j’utilise un vieux logiciel de cartographie (Land de CompeGPS. On pourrait aussi utiliser google earth ou directement sur le terrain par l’enregistrement du WayPoint (cela dépend des capacités de votre GPS).
  • Je note l’heure correspondant au point de passage (sur l’exemple 11:36:39)
  • La fonction recherche dans le Bloc note (CTRL-F) me permettra de rapidement retrouver le bon TRK, de faire un copier-coller des coordonnées pour les glisser dans mon paragraphe WPT !

Ajout et Mise en forme des WPT dans Google earth :

  • On peut :
  • Objectif : permettre à la personne qui visualise la vidéo de mieux s’orienter lors du déroulement de la trace
  • Ajout : Clic sur Repères dans le menu à gauche.
  • Modification : Clic droit sur le nom du WPT (barre latérale, choisir “propriétés” : dans la barre latérale : à Renommer, changement icone, descriptif, Photo**, etc…
    ** L’ajout de Photo n’a pas d’intérêt pour la vidéo (n’apparaît pas)

Améliorations / Personnalisation :

  • Dans le carré calque (en bas à gauche), l’on peut choisir de visualiser ou non certains éléments : sur mon exemple sont cochés : Reliefs – bâtiments – lieux
    Pour les vidéos suivantes j’ai décocher frontières car apparaissait les limites de communes : esthétique discutable ?).
    Rq : Photo ne sert à rien (cela visualise un petit macaron qui précise qu’il y a une photo à voir ici !)
  • Lorsque l’on est sur sa trace (barre latérale dans notre cas « sans nom ») : en faisant un clic droit
    • Sur propriété, l’on peut choisir différentes icônes comme curseur ! :
      PS : un groupe de randonneur donne un résultat catastrophique !! :
    • Dans cette même fenêtre l’on peut également modifier : la couleur, l’épaisseur et l’opacité de la trace
    • En cliquant sur ajouter on peut faire une visite en enregistrant le son (cela a planté sur mon PC). Il est peut être préférable de le faire au montage vidéo ? (cf didacticiel vidéo)
  • Dans l’onglet Outils/Option/Réglage de la vitesse de navigation : pour les randonnées mettre une vitesse lente : c’est la vitesse : mon choix : 0.12 (très lent) : pertinent ? à voir à l’usage !
  • Sur vue 3D (dans Outils/options/3D) on peut exagérer le relief si la randonnée est dans une zone à faible dénivellé pour améliorer le rendu !!!
  • En jouant sur la barre timeless (en haut de l’écran de visualisation à gauche), on sélectionne une zone où l’on veut ralentir le curseur (par exemple zone sensible d’un point de vue orientation ou très belle, pour permettre plus de temps aux commentaires). Ensuite : clic sur la clé à molette,. Rq : fonctionnalité non testée !).

Montage Vidéo :

Le montage permettant une belle présentation d’une randonnée nécessite l’utilisation d’un logiciel de montage pour l’intégration de photos – des Vidéos générées par G.E. – Ajouts de texte – Commentaires – générique – etc…

Introduction :

Une randonnée, comme un voyage se vit 3 fois :

  • En le préparant, tranquillement à la maison : choix du parcours dans une zone que l’on souhaite visitée, évaluation des difficultés, et…
  • En le vivant sur le terrain sereinement car il fut bien préparé. Pleinement car l’on est bien organisé et que l’on ne se laisse pas divertir (par le topo, la carte, le GPS et l’appareil photo : combien de visiteurs ne ressentent aucune émotion lors d’un spectacle trop occupés à prendre des photos ou pire des selfies 😉 😉 !!!!
  • En le revivant ensuite : carnet de voyage, album, ….

et petit film vidéo : c’est le but de ce petit exercice de montage vidéo.

Du matériel pour cultiver une douce nostalgie (mélancolie) lorsque les genoux n’assureront plus (snif).

Mes impératifs pour ce travail :

Ne pas se faire bouffer par le temps (temps prévu : 4 H max. !!?) pour cela :

  1. Etablir une procédure claire que l’on va reproduire ensuite sans perdre de temps
    (c’est l’objectif de l’élaboration de ce Mode opératoire)
  2. En utilisant au maximum des moulinettes automatisées (merci l’informatique) :  formatage des photos, intégration de celles-ci au parcours, diaporama automatique, etc
  3. En restant basique sur certains aspects du montage (fondu enchaîné, ralenti, musique de fond, etc…).

Les étapes :

Sur le terrain :

Un seul appareil facilement accessible dans la banane que l’on sort, le moins souvent possible : le smartphone :

  • Pour l’orientation carte et le GPS (carte résidente dans l’appareil – Hors connexion)
  • Pour les photos (éventuellement vidéos)
  • Comme lampe pour une visite de grotte
  • Pour les informations.
  • Pour garder le contact en espérant ne pas avoir à faire le 112 !

Cela implique donc, par sécurité, d’avoir une batterie de secours dans le sac à dos.

Au Bureau :

Préparation des photos et vidéos faites sur le terrain :

  • Pré-tri des photos au retour de la randonnée (suppression des photos ratées, etc..)
  • Les classer par ordre chronologique
  • Renommer les photos (cf vidéo tuto. N°2), ranger les originaux
  • Sur les copies, réduire pour un format adapté au réseau informatique (utilisation de FastStoneResizer (Personnellement : format retenu : Largeur 1920 px).

Intégration de la trace et des photos à Google Earth
(cf Tuto Vidéo N°1 et N°2)

Cela va permettre de facilement :

Individualiser Les points remarquables :

Les trier dans l’arborescence du menu latéral :

  • WPT isolés qui seront survolés lors de la présentation des points remarquables et ceux qui le seront pas

Identifier grâce à la localisation des photos à regrouper :

  • Les tronçons de zones que vous allez fractionner au montage
  • Les regroupements de photos qui vont pouvoir faire l’objet d’un diaporama.
    Rq : pour faciliter le travail : intérêt de regrouper les lots de photos
    Ex. : P4, P5, P6, P7,P8 va devenir A1, A2, A3 pour le 1er diaporama A

Lancer les 2 visites sur G.E.

  •  en vérifiant à chaque fois les paramètres
    (vitesse fonction de la longueur du commentaire : en ayant soustrait la longueur des diaporamas !)
    Ex. : Paramètres retenus pour la rando. Claret-Lauret :
    • 3D : 1.1 ( !)
    • Attente sur points : 8 et 2
    • Angle de vue : 30°
    • Altitude : 2 500 m
    • Vitesse curseur 75
    • Enregistrement vidéo : qualité élevée – 1920*1080 – Fq 60 images/s
  • Conversion visite en MP4 avec Movie Maker

Montage final :

Intégration dans l’ordre de la vidéo :

  • Générique pour présentation générale (fait avec Paint (résident dans windows)).
  • Vidéo WPT de GE – coupée éventuellement par photo isolée du WPT (temps 3 secondes)
  • Transition : data sur la rando
    • Photo résumant le parcours ou la plus belle photo
    • Tracé du dénivelé et Parcours
    • Donnée : distance – temps – dénivelé
  • Vidéo de la trace : coupure à chaque passage de pin pour une vidéo prise sur le terrain ou un lot de photo en diaporama
    • ajout soit de la photo,
    • soit du diaporama converti en MP4
  • Générique de Fin.

Rédiger le story-board – commentaire (?) :

Allonger avec le logiciel de montage la durée des parties qui mérite plus de temps pour le commentaire.

Tutoriels :

Procédure en Vidéo

Modifications d’un fichier GPX :
intérêt – Méthodes – Résultats

Exemples de Vidéos de randonnées :

ZONEDATENOM de la RandonnéeKmD+ (m)NOTESur Site (HD)Sur YouTube
GARD2021/10/04NAGES : Capitelles et Oppidum1126017
LOZERE2021/07/17Lac de NAUSSAC (Langogne)1420015
HERAULT2021/07/23Cabanes de LANSARGUES- Etang de l'OR141017
HERAULT2021/06/10St MAURICE - CIRQUE DE NAVACELLES1766019
GARD2021/06/01Col de MOUZOULES (Aumessas)1372018
VAUCLUSE2021/05/18MONTMIRAIL (Crêtes St AMAND - Dentelles SARRASINES)1582018
HERAULT2021/05/27PAS DE l'AZE - Val DURAND1978017
HERAULT2021/05/13PIC VISSOU1361716
HERAULT2021/05/03Tour du PIC St LOUP2067018
HERAULT2021/04/02SALAGOU (crête de Lousses – La Sure)1450017
GARD2021/03/30Cascades du Sautadet - Chartreuse de Valbonne2156017
GARD2021/03/24LUSSAN (Concluses et Pierre Plantée)1645018
BOUCHES DU RHONE2021/03/09Le Mont PAON (FONTVIEILLE)1336515
HERAULT2021/03/05ST GUILHEM (Cirque de l'INFERNET)1982019
BOUCHES DU RHONE2021/03/01AUREILLE - ALPILLES (Tour de guet des Opies)1453516
GARD2021/02/11BLAUZAC (Les Capitelles) 1727514
HERAULT2021/02/02ST GUILHEM (Roc de la VIGNE)1266017
BOUCHES DU RHONE2021/01/26ST REMY de Provence : crête des Alpilles1849519
BOUCHES DU RHONE2021/01/18Les BAUX de Provence1226118
AUDE2021/01/06Massif de la CLAPE (Gruissan)1336118
HERAULT2020/12/25AMBRUSSUM (Lunel)105015
GARD2020/12/22Le ranc de Banes - Les Jumeaux1584817
GARD2020/12/03Junas - Sommières1524018
HERAULT2020/11/23Montoulieu1747017
HERAULT2020/11/17Claret – Lauret2237018
HERAULT2020/11/10Claret – Corconne1337717
HERAULT2020/10/29Nébian – ND du Peyrou – Villeneuvette1441216
HERAULT2020/10/28Rochers des 2 Vierges - Canyon du Diable1550017
HERAULT2020/10/15Hortus1136019
PERIGORD2020/09/18Vitrac - Beynac2260418
AVEYRON2019/09/19Nant - Source du Durzon - Canalettes2565019
LUXEMBOURG2018/04/18Echternach - Berdorf1544518
CORSE2016/05/10Lac de Nino 2393020
CORSE2016/05/07St Florent - Plage de Saleccia1822020
CORSE2016/05/05Cap Corse2566120
CORSE2010/06/05Ajaccio – Pointe Parata1124615

Version Papier (pdf)